Plus d'articles
email corporate engageant
Écrit par Syrian FIS - 21 juil. 2020 - 2 MIN

14 erreurs à éviter dans vos emails corporate

Créer un bon email n’est pas une tâche facile. 

Pour ceux qui n’ont pas spécialement d’appétence pour la rédaction, la situation peut vite tourner au casse-tête. 

Mais ne perdez pas de vue l’objectif de votre email : Il est qu’en tant qu’organisateur, vos invités déclarent si OUI ou NON ils seront présents. Gardez toujours cet idée à l’esprit pendant la rédaction de votre email. 

Pour que vos invités lisent et répondent à votre email d’invitation, il est essentiel de travailler en profondeur les deux parties qui forment un bon email : 

1) Dans la Forme

La forme d’un email, c’est son aspect. C’est un élément bien trop souvent négligé de l’emailing, mais primordial : Les invités sont plus enclin à cliquer sur des emails au graphisme travaillé qu’un corps de texte sans aucune “âme”.

Il faut que tout soit agréable à l’oeil afin qu’aucun irritant (un petit agacement, quelque chose de désagréable) ne vienne perturber la personne qui lira votre email. 

Avec cet objectif en vue, vous pouvez travailler avec votre propre éditeur HTML ou passer par du Drag & Drop : Cela vous permet de personnaliser chaque détail. Vous pouvez aussi utiliser un éditeur en drag & drop tel que celui proposé par Digitevent :

good email vs bad email

  • N’hésitez pas à insérer des images, des bannières de votre entreprise, le logo ou tout autre élément graphique de réassurance. Pensez également à bien éditer le nom de l’expéditeur et d’y mettre le nom de votre entreprise (c’est également une fonctionnalité possible avec Digitevent).

  • L’espacement de votre email est aussi un détail à ne pas prendre à la légère : Évitez les emailing “pavés” et leurs inverses, les emails trop aérés avec 2 sauts de ligne après chaque phrase. 

  • Si vous le pouvez, essayez de commencer votre email par un trait d’humour, une anecdote sur l’actualité de votre entreprise ou un autre fait marquant du moment (voire même un GIF ou des emojis, tout est possible).

  • De plus, il paraît évident que les fautes d'orthographes peuvent être un énorme frein à la crédibilité de votre email (dans un premier temps) mais également à votre événement tout entier (dans un second temps). N’oubliez pas que votre email d’inscription est souvent le premier lien entre votre événement et votre public. Ne négligez donc pas l'orthographe ou la grammaire, qui pourraient entacher tout le travail que vous avez réalisé en amont. Nous vous conseillons de rédiger votre email au préalable sur Google Doc ou de le passer aux logiciels de détection de fautes.  

  • Enfin, les boutons d’inscription (souvent en fin d’emails, aussi appelés Call To Action ou Appels à l’Action) à votre événement doivent avoir un contraste suffisant pour qu’on puisse lire facilement les choix de réponses (évitez donc l’écriture bleue sur fond rouge : Cet outil permet de définir les contrastes agréables). Essayez d’y appliquer un style cohérent (tous les boutons ont des bordures carrées/rondes ; Tous ont la même police…) afin de ne pas perdre votre lecteur dans trop de styles graphiques différents. Digitevent propose dans son éditeur d’email une fonction de thème pour générer naturellement une charte graphique agréable.

  • Testez et relisez votre email sur tous les navigateurs web ainsi que sur mobile et tablette pour vous assurez de son aspect responsive.

  • Validez avec votre DSI (en cas d’événement interne) la délivrabilité de votre email, et ajoutez le domaine en “whitelist” (c’est rendu possible sur Digitevent) pour un excellent taux de délivrabilité.

  • Segmentez-vous les contacts à qui vous envoyez vos communications ? Cela vous permet d'adresser des messages personnalisés à différents types d'audience contenus dans la même base de contacts pour optimiser vos taux de clics.
  • Faites attention à ne pas envoyez pas d’invitation aux contacts déjà inscrits ! Il faut donc passer par un logiciel qui puisse éviter les erreurs et les doublons (Dans Digitevent, le logiciel détecte automatiquement les doublons d'emails et les évite).

2)  Dans le Fond

Votre email ne doit pas juste être beau et agréable à l’oeil. En réalité, la partie 1 sur la forme est aujourd’hui un pré-requis élémentaire pour de bons scores d’emailing. 

L’idée, en bref, est de donner envie de cliquer, à travers un corps de texte impactant et le plus personnalisé possible (pour cela on utilisera les variables de la base de contact).

Ainsi ce qui fera la différence profondément dans vos communications, c’est le fond :

  • Votre email d’événement est-il réellement porteur de sens ? 
  • Expliquez-vous ce que l’invité va retirer de sa participation, pour que votre audience se sente engagée ?
  • Donnez envie à vos lecteurs d’aller aux événements : Utilisez des verbes d’action, écrivez avec un ton dynamique et transformez vos phrases négatives “N’hésitez pas à faire un tour !” en phrases positives “Passez nous dire bonjour” par exemple.
  • Expliquez-vous brièvement le programme ? 
  • Vos dates sont elles claires et facilement compréhensibles dans votre corps de texte et dans votre landing page (page de renvoi vers l’inscription à l’événement) ?

Si tel est le cas, votre emailing et votre taux d’inscription à vos événements devraient être très (très) corrects (un bon taux d’inscription est de 50%).

Conclusion :

Pour que votre email soit efficace, rassurez vos contacts grâce à votre charte graphique, veillez à faire relire votre email à vos collègues et veillez à bien expliciter l'intérêt pour vos contacts de votre événement, ainsi que le lieu et la date de celui-ci.

Petit plus si c’est un événement interne : vous côtoyez tous les jours vos collaborateurs et ils ont l’habitude d’ouvrir vos emails régulièrement. Vous ne devriez donc pas craindre un faible taux d’ouverture. 

Voilà, vous êtes désormais parés à envoyer un bel email d’invitation d’événement corporate ! N’hésitez pas à le faire avec l’outil d’envoi d’email de Digitevent pour toujours plus de simplicité.

En savoir plus sur l'outil d'emailing de Digitevent

Vous aimerez aussi